L’ortie dioïque (urtica dioica)

L’ortie n’est pas seulement cette plante qui envahit vos jardins et vous pique lorsque vous vous frottez à elle ! C’est aussi une plante les plus fabuleuses : elle recèle une impressionnante quantité de propriétés.

*Propriétés
Les propriétés de l’ortie sont nombreuses ce qui en fait un trésor naturel bénéfique à notre santé tout au long de notre vie. L’Ortie est un fortifiant général et contre la fatigue, le stress et l’anxiété. La tisane prise régulièrement pendant la saison froide diminue les symptômes des allergies respiratoires saisonnière.

Riche en minéraux et en vitamines elle aide à combler les carences de fer dans le cas d’anémie.

Ses propriétés anti-inflammatoires, conjugués à ses pouvoirs reminéralisants font des merveille pour les troubles articulaires. Et ce n’est pas tout ! les qualités nutritives mais aussi diurétiques (détox et protection du foie) de l’ortie en font une plante de choix dans les soins des systèmes urinaire, rénal et hépatique. Elle est aussi fréquemment utilisée par les femmes en cas de règles douloureuses, de ménopause ou de trouble de la fertilité

*Cueillette
Ce sont principalement les feuilles qui sont utilisées en infusion. On les récolte de préférence juste avant la floraison. Pour une teneur maximale en principes actifs, effectuez la cueillette par temps chaud et sec en début d’après midi. N’oubliez pas vos gants! Une fois les plantes séchées, elle n’est plus urticante.

*Saveur
Son infusion a un goût herbacé rappelant quelques légumes verts tels que les épinards. Si le goût ne vous plait pas, vous pouvez compenser l’absence d’huiles essentielles grâce à des plantes fortement aromatiques comme la menthe verte ou menthe poivrée…

*Conseil d’utilisation en infusion

Feuilles : 1 cuillère à soupe pour une tasse.Laissez infuser 7 à 10 min dans une eau à 85°c. Filtrez et buvez 1 à 2 tasses par jour.

*Les autres utilisations

  • En cuisine : les jeunes pousses ou extrémités des feuilles tendres plus tard en soupes, purée, en tarte… Elle s’utilise cuite comme les épinards
  • En médecine vétérinaire : Pour les animaux âgés qui souffrent de problèmes articulaire et rhumatisme. Elle sera utilisée sous forme de poudre et ajouter aux aliments.
  • Au jardin : Confectionner un purin d’ortie pour renforcer les cultures et prévenir les maladies et parasites
  • Cosmétiques : Entretien de la peau, des cheveux et des ongles mais aussi peut aider dans les cas d’eczéma, psoriasis, acné…
  • Textile : Ses racines et ses tiges fibreuses étaient utilisées autrefois pour confectionner de la corde.

Articles similaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.