plante jardinage main

Choisir ses plantes pour votre jardin médicinal

Comment déterminer quelles plantes choisir ?

Tout d’abord, il faut garder en tête quelques principes pour garder ça simple :

  • Faites un petit inventaire de vos déséquilibres pour vous aider à choisir les plantes (stress, bronchite, ballonnement…)
  • Prévoir des plantes aussi pour les petités désordres de tous les jours (circulation, pour la peau, problème féminin..)
  • Pas besoin d’avoir plusieurs plantes avec des propriétés médicinales similaires,
  • Choisir des plantes qui poussent dans notre climat
  • Avoir des plantes que l’on utilise régulièrement (menthe, camomille…)
  • Choisir aussi des fines herbes qui peuvent servir en cuisine comme l’ail, le basilic, le thym…
  • Une fois que vous avez votre liste de plantes, supprimer celles qui sont trop compliquées à cultiver, dont vous n’aimez pas le gôut en gardes-en une quizaine de variétés.
  • Surtout faites vous plaisir !
calendula papillon medicinal

Voici mes 10 plantes préférées pour débuter :

NomComment l’utiliser ?
Calendula (Calendula officinalis)
– annuelle
– très florifère qui offre de l’été jusqu’aux gelées, une profusion de petites marguerites aux couleur gaies, jaune, orange
– Peu exigeant, demandant peu d’entretien, il pousse au soleil dans les sols bien drainés
Exposition : soleil
 – fleur comestible qui peut être aussi cultivée au potager où elle repousse les indésirables et utilisée en cuisine dans les salades, tisanes ou les infusions
– en tisane ou teinture mère : contre l’inflammation du système digestif, soulager les crampes abdominales, regularise les cycles menstruels, nettoie le foie…
– en externe : contre les petits problèmes cutanés (adoucissante, calmante, régénératrice, cicatrisante, antibactérienne, anti inflammatoire)
Camomille (allemande ou romaine)
– exposition soleil
-La camomille est souvent employée pour traiter les troubles de la digestion (une tasse de camomille après chaque repas!), pour favoriser l’endormissement, apaiser les douleurs de règles, les irritations de la peau, les yeux sensibles (une compresse dans une infusion de camomille refroidie).
– La camomille romaine est principalement utilisée dans la cosmétique. La crème à la camomille possède des vertus cicatrisantes très utilisées pour soulager les peaux sèches ou l’érythème fessier du nourrisson. En lotion ou shampooing, la camomille romaine est employée traditionnellement pour « éclaircir les cheveux », car elle permet d’obtenir de jolis reflets blonds.
Menthe
– La menthe ou plutôt les menthes, car ils existe de nombreuses variétés, sont des plantes vivaces, aromatiques et médicinales à l’arôme rafraîchissant.
– Elles se cultivent au jardin ou en pot, au soleil ou à mi-ombre dans une terre riche, fertile et assez fraîche.
– Elles sont faciles et leurs entretiens ne consiste qu’à limiter leur extension.
Exposition : soleil, mi-ombre
– La menthe a des propriétés antispasmodiques, antiseptiques, des vertus toniques et calmantes. La menthe stimule la digestion, elle peut, dans ce cas, être utilisé en infusion de feuilles après un repas un peu lourd. La même utilisation pour prévenir l’insomnie. 
– Elle est trés rafraichissante. Elle est aussi utile dans les cas de bronchite, rhumes, sinusites.
– En usage externe, elle est antiseptique, purifiante et tonique. En bain de bouche, elle assainit la bouche et rafraichit l’haleine.
Mélisse (Melissa officinalis)
– plante vivace aromatique dont les feuilles exhalent un délicieux parfum citronné lorsqu’elles sont froissées
– Facile de culture, rustique, elle s’étend et se ressème à foison dans tous les sols
– Son parfum citronné aromatise bien les plats et les boissons
Exposition : soleil, mi-ombre
– L’infusion de mélisse est surtout digestive et soulage les flatulences, les ballonnements, l’aérophagie. C’est aussi un tisane sédative, à prendre le soir pour faciliter le sommeil, seule ou associée à d’autres plantes (camomille, lavande, tilleul…).
– En externe, les feuilles fraiches froissées calment les piqures d’insectes et autres irritations.
Thym (thymus vulgaris)
– plante vivace, aromatique, condimentaire et médicinale.
– se cultive au jardin mais peut aussi être planté en pot, sur la terrasse ou le balcon.
Exposition : soleil
– Pour soulager divers maux hivernaux, pour stimuler et renforcer les défenses immunitaires. Le thym est aussi très pratique quand vient le temps des rhumes et des grippes. Antiseptique et expectorant, il aide à libérer les voies respiratoires. Le thym est aussi digetsif et soulage les troubles intestinaux mineurs
– en externe : soigne les petites plaies et calme les irritations cutanées.
Romarin (Rosmarinus officinalis)
– bel arbrisseau aromatique, condimentaire, médicinal et ornemental qui fleure bon la méditarranée et le soleil
–  Rentrez-le à l’automne, avant que la température ne baisse trop, et placez-le à un endroit très ensoleillé de votre logement
Exposition : soleil
–  Il favorise la digestion, décongestionne le foie, améliore la circulation sanguine, calme les infections respiratoires, il est diurétique, soulage les rhumatismes, grâce à ses propriétés antioxydantes, il améliore la mémoire et permet de lutter contre le surmenage intellectuel.
– Il possède également des qualités antiseptiques qui en font une bonne plante contre les affections de la peau.
Hysope (Hyssopus officinalis)
– sous-arbrisseau vivace qui exhibe une abondante floraison estivale en épis, bleue, blanche ou rose
Exposition : soleil
– est réputée pour ses nombreuses vertus, en particulier pour soigner les affections digestives et respiratoires. Dans certaines croyances africaines, l’Hysope sert à se purifier.
Toutes les parties de la plante possèdent des vertus thérapeutiques : antiseptiques, stimulantes, digestives, anti-rhumatismales et expectorantes pour soulager la toux.
 – s’utilisent pour parfumer les salades, les légumes, les soupes, mais aussi  les farces pour le porc
Achillée millefeuille (Achillea millefolium)
–  elle est à la fois mellifère, tinctoriale, comestible et médicinale !
– On l’aime pour son côté naturel et sauvage !
Exposition : soleil et sol sec
 – Elle favorise la cicatrisation, stoppe les saignements et soulage les troubles digestifs. Elle possède des vertus antiseptiques, antispasmodiques et stimulantes
– Ses feuilles sont comestibles : vous pouvez les ajouter à vos salades, avec parcimonie car elles sont un peu amères. Choisissez les jeunes feuilles au printemps, elles sont plus tendres.
Ortie (urtica dioïca)
Exposition : soleil, mi-ombre
L’ortie est un concentré de vitamines et de minéraux. Sa racine et sa feuille sont reconnues pour leurs propriétés diurétiques, dépuratives et reminéralisantes. Elles sont notamment indiquées dans le traitement des rhumatismes, troubles digestifs, douleurs articulaires, asthénies, problèmes cutanés et de la prostate. Les propriétés de l’ortie piquante sont nombreuses.
Mauve (malva)
– Elle offre durant tout l’été une élégante floraison bleue, rose, blanche ou pourpre
– C’est une plante comestible et médicinale
Exposition : Soleil, mi-ombre
– ses vertus à la fois apaisantes et adoucissantes sont appréciées en tisanes ou infusions.
– Propriétés calmantes, adoucissantes et anti-inflammatoires : la mauve apaise les gorges irritées ou enflammées et calme la toux sèche. Elle améliore également certains troubles digestifs bénins (inflammations des muqueuses de l’estomac et de l’intestin) et prévient les infections urinaires chez les personnes à risque.
– Action laxative légère : elle permet de traiter la constipation chronique, notamment chez les sujets fragiles comme les jeunes enfants, les personnes âgées ou les femmes enceintes.

Je vous propose des ateliers pour découvrir et compléter vos connaissances sur les plantes médicinales et aromatiques

Vous avez envie de développer vos connaissances en botanique ? Savoir récolter vos graines et produire vos plantes aromatiques et médicinales ? Apprendre à transformer les plantes en délicieuses tisanes, préparations médicinales ou baume pour le corps ?

J’organise des ateliers pratico-pratique pour les débutants d’une demi-journée ou d’une journée régulièrement entre mai et septembre.

Retrouvez le détail de chaque atelier et les dates sur la boutique en ligne. Le programme évolue tout au long de la saison en fonction de la météo et bien-sur des plantes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.